L’Échelle du climat de prévention de la violence : traduction, adaptation et évaluation psychométrique de la version canadienne-française

Contenu principal de l'article

Marie-Hélène Goulet
https://orcid.org/0000-0002-7764-6286
Michèle Desmarais
https://orcid.org/0000-0003-4465-5909
Pierre Pariseau-Legault
https://orcid.org/0000-0001-9833-0187
Caroline Larue
Francelyne Jean-Baptiste
https://orcid.org/0000-0001-8008-6761
Jean-Sébastien Turcotte
Anne G. Crocker
https://orcid.org/0000-0003-0571-8890

Résumé

Introduction : La violence en milieu psychiatrique entraîne des conséquences néfastes pour les patients, les intervenants et les organisations. Pourtant, les efforts pour la prévenir ne peuvent être évalués faute d’indicateurs adéquats. Le Violence Prevention Climate Scale (VPC-14), complété par les intervenants et les patients, est un outil validé qui évalue le climat de prévention de violence. Objectif : Cette étude vise à traduire et adapter le VPC-14 au contexte québécois et à en vérifier la fiabilité et la validité en psychiatrie générale et légale. Méthodes : En se basant sur la méthode de validation transculturelle d’instruments de mesure, les propriétés psychométriques ont été évaluées auprès de 308 patients et intervenants de 4 hôpitaux et instituts de santé mentale et médico-légale québécois. La validité de construit a été examinée par une analyse factorielle exploratoire et la cohérence interne par l’analyse du coefficient alpha de Cronbach. Résultats : L’Échelle modifiée du climat de prévention de la violence (VPC-M-FR) comprend 23 énoncés avec une structure à 3 facteurs : 1) les actions des intervenants, 2) les actions des patients et 3) l’environnement thérapeutique. Des coefficients alpha de Cronbach variant de 0,69 à 0,89 ont été obtenus pour la consistance interne de l’échelle. Discussion et conclusion : Le VPC-M-FR possède des propriétés psychométriques satisfaisantes pour mesurer le climat de prévention de la violence en milieu de santé mentale et médico-légal. En tenant compte de la perspective des intervenants et des patients, des interventions ciblées de prévention pourront être mises en œuvre afin d’améliorer la sécurité de tous.

Renseignements sur l'article

Rubrique
Articles de recherche empirique